2020 : les baptêmes d’adultes auront bien lieu

Partager sur les réseaux sociaux
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

celebration

Contributeur : Service diocésain de la communication | 2020 : les baptêmes d’adultes auront bien lieu

En 2020, les baptêmes traditionnellement célébrés dans la nuit de Pâques ont été différés à cause de l’épidémie de Covid-19 et l’interdiction de rassemblements religieux. Mais comme partout en France, dans notre diocèse les baptêmes d’adultes auront bien lieu cette année, même s’ils reprennent progressivement, au rythme de la réorganisation de la vie paroissiale. Réjouissons-nous donc – enfin ! – des baptêmes déjà célébrés le 31 mai, à Beaucaire ; comme de ceux annoncés dans les tous prochains jours à Nîmes (13 juin et 27 juin) et à Saint Gilles (21 juin) ; et ceux qui s’organisent encore.

> lettre aux curés et message aux catéchumènes de Mgr Robert Wattebled

Le chemin du catéchuménat, un chemin communautaire de toute une vie

Le chemin du catéchuménat est balisé par des étapes, marquées par des rites spécifiques qui introduisent progressivement à l’apprentissage de la vie chrétienne. Ce chemin ne se fait pas seul, mais avec d’autres personnes qui découvrent elles aussi la foi chrétienne. Un groupe est généralement constitué pour permettre une catéchèse d’adultes. Baptisés ou futurs baptisés, tous sont en chemin pour approfondir ensemble leur relation à Jésus Christ.
Des membres de la communauté chrétienne les accompagnent également sur ce chemin de manière diverse : par la prière, par de simples salutations à la sortie de la messe, par des témoignages de leur foi ou dialogues… Le Pape François parle d’un « cheminement communautaire d’écoute et de réponse » à l’appel reçu de Dieu (La Joie de l’Evangile n. 166).

Et de fait, si le confinement lié à l’épidémie du Covid-19 a constitué cette année une épreuve pour les catéchumènes qui après l’appel décisif (1er dimanche de Carême) vivent toujours intensément le temps qui précède leur baptême au cours de la veillée pascale, il l’aura également constituée pour nous.
Nous, sans eux, démunis du souffle redonné par leur désir à notre vie chrétienne.
Nous, avec eux, confrontés à l’isolement de nos communautés paroissiales.
D’autant qu’après le baptême, le chemin se poursuit ensemble. Etre chrétien n’est-ce pas aussi être en conversion continuelle ?

BD


Dimanche 14 juin 2020,
à 19h,
église Sainte-Perpétue, à Nîmes,
confirmation d’adultes par Mgr Robert Wattebled.

>demander et vivre les sacrements