Ecole de prière du Gard : « Devant la création : je m’émerveille ! »

Partager sur les réseaux sociaux
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

jeunesse

Contributeur : Mouvements | Ecole de Prière du Gard

L’école de prière c’est l’évangélisation des familles par le cœur des enfants !
Deux camps sont organisés par an soit à la maison Diocésaine soit à la Maison Familiale et Rurale d’Uzès !
Le camp de l’école de prière de la Toussaint 2019 s’est déroulé à la Maison Diocésaine du 23 octobre au 26 octobre 2019 avec pour thème « Devant la création : je m’émerveille ! »

Lors de ce camp nous avons accueillis 55 enfants de 6 ans à 13 ans, 12 compagnons de 14 et 15 ans, 10 animateurs de + de 16 ans et plus de 25 adultes et 2 prêtres le Père Philippe Jullien et le frère Damien de la communauté des dominicain de Montpellier !
Les enfants sont encadrés par des animateurs ils commencent leur journée par la louange, puis ils partent en temps de Frat en équipe avec leurs animateurs, ensuite il y a la messe, le repas, et enfin le grand jeu ou les ateliers bricolage sur le thème et confessions où plusieurs prêtres du diocèse sont venus sur les deux après midi du jeudi et du vendredi !

Voici le témoignage d’un jeune couple qui est venu découvrir durant ces trois jours l’EDP du Gard :

« Nous avons participé à l’école de prière pour la première fois, et pour nous cela a été une merveilleuse découverte.

Voir la joie des enfants, et pouvoir contempler avec quelle simplicité et confiance il prient nous ont beaucoup touchés.
L’aspect intergénérationnel d’EDP nous a aussi profondément marqués. Le fait que chaque tranche d’âge, enfants, adolescents, jeunes et adultes aient une mission particulière pendant l’école permet a chacun de donner le meilleur de soi, de mettre ses talents au service des autres, pour ensemble grandir dans la foi et l’amitié avec le Christ.
Merci à chacun de son investissement à cette œuvre de Dieu qui répand tant de grâces sur tous les participants et leurs familles. Et que cela continue, en permettant à beaucoup d’autres de vivre cette belle expérience ! » Anelisa et Hugo Faustino Membres de la Communauté Pantokrator.»

Maïté Cavalier