26 janvier : 1er Dimanche de la Parole de Dieu

Partager sur les réseaux sociaux
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

celebration

Contributeur : Service diocésain de la communication | 26 janvier : 1er Dimanche de la Parole de Dieu

Par sa Lettre apostolique en forme de Motu proprio, « Aperuit illis » du 30 septembre 2019 qui souligne toute la richesse et le caractère vivant de la Parole de Dieu, le pape François a institué le Dimanche de la Parole de Dieu. Celui-ci sera célébré chaque année le 3ème dimanche du temps ordinaire et donc pour la première fois le 26 janvier 2020.

La publication du nouveau texte magistériel qui met au centre la Parole de Dieu en lui accordant une place privilégiée un dimanche de l’année, est intervenue à une date symbolique. Le 30 septembre, l’Église fait mémoire de saint Jérôme (« Ignorer l’Ecriture, c’est ignorer le Christ ») docteur de l’Église et l’un des quatre pères de l’Église latine qui a élaboré la Vulgate, traduction latine de la Bible officiellement reconnue par l’Église catholique. 2019 ouvrant par ailleurs le 1600e anniversaire de sa mort.

La décision du Pape François trouve son origine lors du Jubilé extraordinaire de la Miséricorde durant lequel il avait demandé que l’on pense à « un dimanche entièrement consacré à la Parole de Dieu, pour comprendre l’inépuisable richesse qui provient de ce dialogue constant de Dieu avec son peuple. » (Misericordia et misera n. 7). Elle s’inscrit également dans la suite du synode sur l’évangélisation qui a eu lieu il y a quelques années et redit toute l’actualité de la Constitution dogmatique Dei Verbum et de l’encyclique « Verbum Domini » du Pape Benoît XVI.
Même si cela se fait déjà chaque dimanche, dans chaque liturgie, chaque célébration sacramentelle, le « Dimanche de la parole de Dieu » valorisera encore plus que de coutume, « la célébration, la réflexion et la proclamation de la parole de Dieu » ; une invitation avant tout pédagogique pour appeler les fidèles non seulement à prendre au sérieux la parole de Dieu, mais à accueillir pour eux cette « parole de vie ».

Ainsi, pour le Pape François, le nouveau dimanche de la Parole permettra « par-dessus tout, de faire revivre l’Église le geste du Ressuscité qui ouvre également pour nous le trésor de sa Parole afin que nous puissions être dans le monde des annonciateurs de cette richesse inépuisable ». Il s’agira donc de le prolonger, au-delà d’une simple date fixée dans le calendrier liturgique. Le Saint-Père insiste aussi sur le fait que « la relation entre le Ressuscité, la communauté des croyants et l’Écriture sainte est extrêmement vitale pour notre identité », et que ce dimanche s’inscrit dans le contexte de la semaine de prière pour l’unité des chrétiens.

Dans notre diocèse, une série de suggestions concrètes vient d’être proposée aux paroisses pour célébrer et fêter la Parole de Dieu ce dimanche, mais également tout au long de l’année liturgique. Il nous reste à les vivre !

BD Infocom

Service de la Parole et Diaconat

Le jour de son ordination, le diacre reçoit solennellement la charge de proclamer l’Évangile tel que l’Église l’a reçu des apôtres. Au cours du nouveau Dimanche de la Parole ce lien entre service de la Parole et diaconat sera particulièrement mis en valeur dans notre diocèse, au cours de l’ordination d’Alain Artaud et de Bruno Lorthiois, 26 janvier, à 15h, en la cathédrale de Nîmes. 

Alain ARTAUD. Marié à Espéranza, ils habitent à St Hilaire de Brethmas. C’est en Amérique latine qu’ils se sont rencontrés. Ils ont 2 enfants. Alain est professeur de physique au Lycée technique St-Jean-Baptiste de la Salle à Alès. Proche des jeunes et à l’écoute de leur vie, il s’est impliqué dans la vie de l’Aumônerie des jeunes sur Alès, comme dans l’accompagnement de catéchumènes adultes et s’est investi dans la démarche du Synode des jeunes du diocèse de Nîmes.

 

 

Bruno LORTHIOIS. Marié à Anne-Bernadette, ils habitent à Vauvert et sont parents de 3 enfants. Il est éleveur et porte le projet de création de gîtes pour l’accueil des pèlerins du chemin de St Jacques de Compostelle. Actuellement il se concentre sur l’objectif de développer les activités « Alter’éco30 ». Les engagements spécifiques de Bruno s’orientent vers l’écologie, éclairés en cela par l’Exhortation « Laudato Si’ » du Pape François.