09 avril 2020

Saint Gautier


Père Christian SALENDRES (Curé)

2 place de Bonald

30120 Le Vigan

Téléphone : 04 67 81 03 84

Mail : paroisseviganais@orange.fr

Message du Père Christian Salendres 

Chères Paroissiennes, Chers Paroissiens,

  En ces temps difficiles où nous devons lutter contre un fléau invisible pour protéger nos vies qui sont le bien le plus précieux que nous avons reçu du Seigneur, je tiens à venir vous exprimer ma proximité par les liens du cœur et ceux de la Prière.

Nous ne pouvons plus nous réunir pour un temps que nous ne maîtrisons pas encore, mais dans la Communion des Saints, je tiens à vous exprimer combien vous m'êtes proches par le moyen de la Prière des Heures (Bréviaire) et dans la célébration quotidienne de l'Eucharistie que je continue à vivre chez moi aux intentions qui m'avaient été confiées mais aussi à toutes vos intentions et surtout pour demander au Seigneur la grâce d'une prompte éradication de ce virus.

Le Seigneur ne fera pas grand-chose sans notre coopération dans cette lutte. C'est pourquoi je vous invite à suivre toutes les recommandations qui nous sont données par les responsables de notre pays.

Concernant notre vie de prière, je vous invite depuis votre maison à mettre en pratique ce que l'Evangile du Mercredi des Cendres nous enseignait :" Mais toi, quand tu pries, retire-toi au fond de la maison, ferme la porte et prie ton Père qui est présent dans le secret. Ton Père voit ce que tu fais dans le secret, il te le revaudra." Mathieu Ch.6 verset.6

Forts de cette exhortation, gardons confiance et portons-nous mutuellement dans la Prière.

La situation difficile que nous vivons peut nous permettre de redécouvrir des nouvelles façons de vivre la communion entre nous que nous avions peut-être oubliées.

Les moyens de communications actuels nous permettent de suivre la Messe à la Télévision (KTO, Le Jour du Seigneur…)

Mais n'oublions pas ce qui nous est encore plus abordable : la Prière du Rosaire, les Neuvaines, le Chemin de Croix qu'on peut vivre à sa maison et aussi la lecture et la méditation de la Parole de Dieu qui nous est proposée chaque jour pour l'Eucharistie (Prions en Eglise, Magnificat)

Que ce confinement obligé ne nous empêche pas non plus de voir comment nous pouvons trouver de nouveaux moyens pour exercer la charité fraternelle entre nous.

Dans l'espoir d'une sortie rapide de cette crise, je vous assure encore une fois de ma prière pour vous et tous les vôtres.

Votre Curé Père Christian SALENDRES

L'ensemble paroissial du pays viganais regroupe 17 paroisses:

Alzon – Arre – Arrigas - Aulas – Aumessas – Avèze - Bez – Blandas – Bréau – Campestre - Esparon – Le Vigan - Molières – Montdardier – Pommiers - Rogues - Vissec

👉 ACTUALITES ET MESSAGES LOCAUX
                       

✞ Le Beau témoignage de Mgr René GUIGNOT sur M. le Chanoine Joseph BERGONNIER.

Le P. Bergonnier - 20 mars 2020.

Le 19 mars dernier, comme chaque année, notre frère Joseph célébrait la fête de son St Patron, le lendemain, il la prolongeait pour toujours dans le ciel 

Il était né en 1924 sur notre Causse au sol difficile mais à la beauté sauvage, où les cultures disputent leur place à la rocaille, où rien ne s’obtient sans un labeur opiniâtre et rien ne dure sans une persévérance tenace. Dans cette nature rude et attachante,  il avait grandi heureux dans un foyer profondément chrétien où Dieu avait la première place, où la pratique religieuse rythmait la vie familiale et où le travail était la valeur première de l’existence. C’est ainsi que sa foi chrétienne avait puisé ses racines autant dans le terreau familial que celui de l’évangélique.

Son origine rurale l’avait doté des solides qualités du terrien : l’attention au réel, le bon sens et la patience. Comme tout bon cévenol, il avait la ténacité du comportement, la sagesse du raisonnement et la fidélité de l’engagement. Il connaissait la nature : il la respectait et l’aimait. Il connaissait aussi les hommes : il savait ce qu’on pouvait exiger d’eux pour les faire progresser et ce qu’on ne devait pas dépasser pour ne pas les décourager. A cela s’ajoutait chez lui une grande simplicité de relation et une profonde humanité.

Très tôt, la voix du Seigneur avait murmuré au fond de son cœur l’appel à  servir l’Eglise. En 1936 il entrait à l’Ecole Presbytérale du Vigan que venait de fonder Mgr Girbeau sous le patronage de ND du Bonheur, et en 1943 il revêtait la soutane au séminaire de Nîmes. Six ans plus tard, Mgr Girbeau appelait sur lui l’Esprit missionnaire de Pentecôte qui le consacrait prêtre et le configurait au Christ bon pasteur pour être annonciateur de la parole du salut, ministre des grâces sacramentelles et guide du peuple de Dieu.

Avec l’élan de la jeunesse et l’ardeur de la foi, l’abbé Bergonnier se consacrait tout entier à sa mission. Qu’il fût vicaire de paroisse urbaine ou curé de communauté rurale, il n’avait qu’un but : accompagner sur la route du Royaume ceux qui lui étaient confiés, leur annoncer la Parole de Dieu et leur transmettre les grâces du salut, afin selon le mot de St Paul «de rester fermes dans la foi et de progresser dans l’œuvre du Seigneur, sachant que votre œuvre n’est pas vaine dans le Seigneur. »

Le P. Bergonnier n’était pas un intellectuel, mais il avait de l’intuition et du flair. Comme le dit joliment le pape François, il avait « l’odeur du troupeau », toujours attiré vers lui pour le  conduire. A l’image du bon Pasteur connaissant ses brebis, il connaissait ses paroissiens. Selon la recommandation de Vatican II, il partageait « leurs joies et leurs espoirs, leurs tristesses et leurs angoisses.» prenant  du temps pour visiter chacun d’eux, écouter une demande, comprendre une souffrance, suggérer un conseil, provoquer une décision, amener un pardon ; en cela il était messager de l’évangile et témoin du royaume. 

Je l’ai entendu prêcher plusieurs fois. A la manière du curé d’Ars, ses homélies étaient simples, émaillées d’exemples suggestifs, colorées d’images familières, empreintes de sensibilité humaine, de conseils pratiques et de lumière évangélique. Selon la recommandation de Vatican II, il ne se contentait pas d’exposer la parole de Dieu de façon générale et abstraite, mais il avait le souci d’appliquer la vérité permanente de l’évangile aux circonstances concrètes de la vie (PO 4) et d’appeler ses paroissiens à construire le royaume de Dieu à travers la gérance des choses temporelles (LG 31). 

Joseph Bergonnier était aussi un homme d’ouverture. Au delà des catholiques, il se voulait en dialogue avec tous, en particulier avec les communautés réformées: il s’appliquait à multiplier les contacts fraternels et à favoriser les gestes œcuméniques. Sachant, selon le mot de St Paul que « chacun reçoit la grâce de l’Esprit pour le bien du Corps entier  il s’efforçait de faire des villages dont il avait la charge des lieux de convivialité et de fraternité, invitant les chrétiens à s’écouter, à se comprendre, à unir leurs différences et à coordonner leurs engagements pour édifier ensemble le Corps du Christ, afin que tous puissent grandir dans l’amour de Dieu et la charité fraternelle.

Bien en phase avec son temps, il s’employait à mettre en œuvre les orientations pastorales de l’Eglise ainsi que les directives missionnaires de l’action catholique rurale. C’est dans une de ses paroisses et sous sa responsabilité qu’en 1984 fut appelé dans notre diocèse le premier diacre permanent issu du milieu rural.

Alors qu’à l’exemple  de St Joseph son St Patron, il accomplissait sans bruit son ministère, il fut des plus surpris quand en 1990 Mgr Cadilhac, reconnaissant à juste titre la valeur de son action pastorale, le nommait chanoine titulaire du chapitre cathédral. Cela n’entama en rien l’humilité de notre frère qui continua sa tâche de bon serviteur avec la même ferveur et la même discrétion. 

Parvenu à l’âge de la retraite, sachant que le prêtre garde jusqu’au dernier souffle la mission d’annoncer l’évangile et sentant que ses forces lui permettaient encore de servir, il se mit spontanément à la disposition des paroisses du secteur viganais. Le Seigneur ayant préservé son zèle apostolique de toute ride, il resta jusqu’au bout en tenue de service, tenant allumée la lampe de l’évangile et attendant dans l’espérance le retour de son maître.

Aujourd’hui, a sonné pour lui l’heure de l’accomplissement du mystère de Dieu où, selon le mot de l’Apocalypse, « il n’y a plus de mort, plus de larmes, plus de nuit et où la lumière du flambeau et celle du soleil sont inutiles car le Seigneur Dieu luira sur eux et ils règneront dans les éternués d’éternités » 

 Pensant à notre frère Joseph, notre action de grâce l’emporte sur la tristesse, car nous ne pouvons douter que sa vie ne brille à jamais de la lumière de Dieu, qu’assis à la table du royaume il ne soit servi par le Maître lui-même qu’il a si bien servi ici-bas, et qu’avec les élus, il ne participe au joyeux banquet des noces de l’Agneau.

Sa vie reste pour nous un appel à  être comme lui de bons et fidèles serviteurs de l’évangile en témoignant  comme lui de notre foi, en rendant compte de notre espérance et à rayonnant notre charité fraternelle. 

R.G.

⛪ PARTICIPER A NOTRE MESSE DE PAQUES EN VIDEO

Notre messe du jour de Pâques sera disponible sur notre site vers 11h le dimanche 12 avril 2020

 

✞ DECES DU PERE JOSEPH BERGONNIER

Les funérailles du Père Joseph Bergonnier ont été célébrées ce mardi matin à Campestre dans l’intimité familiale.   En union de prière.

Père Christian Salendres

Le Père Joseph BERGONNIER s’en est allé vers la maison du Père au soir du vendredi 20 mars.
Nous le confions à la Miséricorde du Seigneur et prions pour ses proches.
Dès que la situation sanitaire le permettra Mgr l’Evêque se rendra à Campestre pour y célébrer une Eucharistie.

« Tu es mon berger, Ô Seigneur, rien ne saurait manquer où tu me conduis… »

 

 

 

 

 

👉 MESSAGES DU DIOCESE

rencontre

Le 28 avril

Annulation Recollection annuelle: « Sur les pas du Père Jean de Fontfroide « 

Sous-réserve ANNULATION COVID-19 Mardi 28 avril 2020 à l'Abbatiale de Sylvanès Recollection annuelle avec nos…...

formations

Catéchèse à la maison (semaine 4)

à la maison, le caté continue (semaine 4)Voir la version en ligne...

Lire la suite

formations

Catéchèse à La Maison (Semaine 3)

Cliquer sur le lien suivant : à la maison, le caté continue (semaine 3)Voir la version en ligne...

Lire la suite

formations

Propositions de télécathéchèse

Chères familles, Après une première semaine de confinement peut-être un peu compliquée, nous nous adaptons petit à petit à cette nouvelle façon de vivre…qui va durer encore quelques temps. Voici…...

Lire la suite

celebration

Aucune célébration publique actuellement (voir la messe sur Messe …. en vidéo)

...

Lire la suite

Noël 2019

    Messe en Occitan Arrigas 2020

      Chandeleur Avèze 2020

        Les Rameaux à Avèze 2020

          Faire glisser les pages avec la souris

          Messe des Rameaux le 5 avril 2020 (cliquer en bas à droite sur Icône plein ecran pour la voir en plein écran )

          Anem tots aquel vilatge