Actus & Agenda

Stand Up ! Rassemblement diocésain des confirmands

Partager sur les réseaux sociaux
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

adolescence

Contributeur : Service diocésain de la communication | Stand Up ! Rassemblement diocésain des confirmands

Le 24 novembre, une centaine de jeunes confirmands de tout le diocèse, accompagnés d’une vingtaine d’adultes, se sont réunis à Nîmes pour la journée Stand up ! Ensemble, ils ont loué le Seigneur, vécu différents ateliers et participé à la célébration de l’eucharistie.

> voir l’album photos de la journée

La journée se voulait une expérience de l’Esprit Saint qui suscite des talents, des charismes différents chez chacun mais que nous sommes tous appelés à faire fructifier et à mettre en œuvre pour le bien de tous.

Des intervenants talentueux ont témoigné de leur foi et de leur pratique artistique et ont accompagné les jeunes dans l’expérience de cette pratique.

Tous les ateliers ont proposé une restitution autour de la célébration de l’eucharistie, célébrée en paroisse à l’église Sainte Perpétue : l’église resplendissait grâce aux compositions florales et à la fresque peinte, résonnait des voix du chœur et de jeunes poètes, bruissait des gestes des jeunes danseurs et des mimes de l’atelier théâtre.

Un appel à se lever, à se tenir debout dans la vie et une étape sur leur chemin vers la confirmation. Rendez-vous leur est déjà donné pour le rassemblement des confirmés, le 25 avril 2020 ou bien en 2021 !

Marie Prache
Responsable du service diocésain de la pastorale des jeunes

> Interview d’Alain Novel, adjoint en Pastorale à la Direction Diocésaine de l’Enseignement Catholique du Gard

Ce rassemblement des confirmands ne ressemble pas aux précédents ; pourquoi ?
Notre objectif premier était de montrer différemment aux confirmands comment l’Esprit s’incarne dans leur vie de jeunes. Nous avons innové en sortant pour l’occasion des temps d’enseignement plus classiques que les jeunes partagent tout au long de l’année dans leurs aumôneries paroissiales et dans les établissements catholiques d’enseignement.  Du coup plus libres, nous avons imaginé des ateliers dans lesquels chacun et chacune pourrait s’exprimer en fonction de ses goûts, ses aspirations, ses dons, tous ces charismes dans lesquels l’Esprit agit en eux, alors qu’ils ont tendance à le réserver à la Louange.

C’est donc une manière plus « globale », plus « humaine » d’aborder les choses ?
Oui. Et cette manière de concevoir la journée est en tout point fidèle à un des principes très fort dans l’enseignement catholique : la formation intégrale de la personne.

Nous ne pensons pas avoir en face de nous uniquement des « cerveaux à remplir », mais des personnes « complètes » qui peuvent vivre leur foi dans toutes les dimensions de leur vie. L’expression artistique est une des portes d’entrée, pour se libérer, pour aller à la rencontre, révéler ce que l’on a en nous et découvrir, peut-être, la présence du Seigneur.

L’angle artistique est aussi une tradition : nous aimons faire chanter les jeunes et les souvenirs qu’ils ont sont toujours liés à ces moments de partages, de louanges.

Aujourd’hui, les ateliers viennent compléter cela en allant vers des choses plus inhabituelles : un atelier composition florale pour des jeunes de cet âge, c’est peu fréquent…

On constate qu’il y a moins de jeunes aujourd’hui dans les aumôneries ; et du côté de l’Enseignement catholique ?
C’est vrai. Il y a une désaffection perceptible par rapport aux propositions de l’Eglise. Mais dans le même temps, on se rend compte que les établissements catholiques deviennent des lieux privilégiés pour faire découvrir l’annonce du Christ à des jeunes qui sont entrés dans nos établissements pour d’autres raisons. Si on ne prend que cette journée, on se rend compte que les trois quarts des jeunes qui sont présents le sont par une annonce qui leur a été faite dans leur établissement. L’enseignement catholique devient une terre d’évangélisation extrêmement importante pour la mission de l’Eglise. C’est un lieu où des adultes ont la liberté d’être témoins du Christ face à des jeunes, de leur faire des propositions toutes simples, en respectant toujours la liberté de conscience de chacun, comme celle d’avancer sur le chemin de la Confirmation !