Service évangélique des malades

Partager sur les réseaux sociaux
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

sante

Contributeur : Services | Pastorale de la Santé

Faire route avec les personnes malades et les visiteurs, à la lumière des Evangiles

 » Le même jour, deux disciples faisaient route ensemble… et ils parlaient ensemble de tout ce qui s’était passé. »

Lc 24, 13-14

Comme les disciples d’Emmaüs, entre visiteurs de malades de Nîmes, nous nous retrouvons régulièrement pour parler de ce qui nous vivons dans nos rencontres avec les personnes visitées et accompagnées à domicile et en EHPAD. Quand nous écoutons ces personnes âgées, handicapées, malades, ne disent-elles pas souvent que leur vie est derrière elles et c’est comme si elles tournaient le dos à « Jérusalem », le lieu du pouvoir et des responsabilités, celui des rencontres et des fêtes… De quoi se sentir tristes, désespérés, peut-être abandonnés de Dieu lui-même et, pour le visiteur, bien démuni.
Or, tandis qu’ils parlaient et discutaient, Jésus lui-même s’approcha et il marchait avec eux. (v.15) Parfois, au cours de nos rencontres, on prend conscience d’une ouverture dans cet horizon bien sombre, comme la présence de quelqu’un qui marche avec nous et nous invite à reprendre autrement ce qui s’est passé. « De quoi causiez-vous donc ? » Partager sa tristesse, ses angoisses, ses espoirs déçus, son impuissance face à la souffrance d’autrui dans une écoute fraternelle ouvre un chemin d’espérance et de libération. Alors peuvent poindre les petits signes qui témoignent que la vie est bien là, et même l’évocation des joies qui continuent à nous brûler le cœur… Parfois aussi nous pouvons ouvrir ensemble la Parole de Dieu, prier, partager le Corps du Christ, le reconnaître présent au milieu de nous.
A leur tour, ils racontèrent ce qui s’était passé sur la route et comment ils l’avaient reconnu… (v.35) Toutes ces rencontres, dans leur apparente banalité, sont une richesse si nous savons y discerner les signes de foi, d’espérance et d’amour qui ne sont pas toujours évidents. C’est en nous racontant les uns aux autres ce qui s’est passé, à la lumière de l’Evangile, que nous pouvons les reconnaître. D’où l’importance de se retrouver entre visiteurs ou accompagnants de personnes malades, avec le Service Evangélique des Malades (SEM) ou dans un autre cadre, et pas seulement pour des questions d’organisation ou des conseils pratiques (ils sont nécessaires parfois) mais bien pour ensemble reconnaître le Christ ressuscité et ressuscitant !

Fabienne Daull
Equipe SEM du Doyenné de Nîmes

VENEZ REJOINDRE UNE EQUIPE DU SERVICE ÉVANGELIQUE DES MALADES
Le SEM visite régulièrement les personnes âgées, isolées, à domicile, en résidence ou en maison de retraite. Il apporte la communion à ceux qui le désirent, et anime régulièrement une messe ou un temps de prière dans une maison de personnes âgées du quartier. Il invite aussi (une ou deux fois par an) au sacrement des malades.
Si vous avez un peu de temps libre, venez rejoindre le Service évangélique des malades.
N’hésitez pas à signaler à la paroisse une personne âgée isolée, malade, qui aurait besoin de visites. 

Voir aussi