Motu proprio “Traditionis Custodes” : la lettre explicative du pape François aux évêques

Partager sur les réseaux sociaux
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

eglise

Pour accompagner son Motu Proprio “Traditionis Custodes” sur l’usage de la liturgie romaine, le pape François a adressé une lettre explicative aux évêques du monde entier.

“Chers frères dans l’épiscopat,

Comme mon prédécesseur Benoît XVI l’a fait avec Summorum Pontificum, j’ai moi aussi l’intention d’accompagner le Motu proprio Traditionis custodes d’une lettre, pour illustrer les raisons qui m’ont conduit à cette décision. Je m’adresse à vous avec confiance et franchise (parrhesia, en grec, ndlr), au nom de ce partage du « souci de toute l’Église, qui contribue par excellence au bien de l’Église universelle », comme le rappelle le Concile Vatican II .

Les motifs qui ont poussé saint Jean-Paul II et Benoît XVI à accorder la possibilité d’utiliser le Missel Romain promulgué par saint Pie V, publié par saint Jean XXIII en 1962, pour la célébration du Sacrifice eucharistique sont évidentes pour tous. La faculté, accordée par indult de la Congrégation pour le culte divin en 1984 et confirmée par saint Jean-Paul II dans le Motu proprio Ecclesia Dei de 1988 [3], était avant tout motivée par la volonté de favoriser la recomposition du schisme avec le mouvement guidé de Mgr Lefebvre. La demande, adressée aux Évêques, d’accueillir avec générosité les « justes aspirations » des fidèles qui demandaient l’usage de ce Missel, avait donc une raison ecclésiale de recomposition de l’unité de l’Église (…) >> la suite de la lettre aux évêques du monde

> lire le commentaire :  « Majeure responsabilité des évêques avec les nouvelles normes sur la liturgie préconciliaire » ( vatican.news 16/07/2021)

> lire le communiqué des évêques de France : « Un appel exigeant pour toute l’Eglise à un authentique renouveau eucharistique » (eglise.catholique.fr 17/07/2021)

> lire le texte original (anglais, espagnol, italien) et la traduction non officielle (français)  de la Lettre Apostolique sous forme de Motu proprio du Pape François « Traditionis custodes » sur l’usage de la liturgie romaine antérieure à la réforme de 1970