La participation à la messe et à la quête depuis chez nous c’est possible

Partager sur les réseaux sociaux
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

eglise

Contributeur : Service diocésain de la communication | La participation à la messe et à la quête depuis chez nous c’est possible

Durant la période de confinement, notre vie chrétienne se poursuit, tout comme se poursuivent la célébration de la messe, la vie de nos communautés et la mission de l’Eglise. Dans ce contexte certains qui participent désormais à la messe par l’intermédiaire de la radio, la télévision, les réseaux sociaux, se demandent comment continuer à participer à la quête, ce geste qui a une signification liturgique et qui contribue également pour une part à la vie matérielle de nos paroisses.

Notre diocèse de Nîmes propose deux solutions pour cela :

1. Vous utilisez internet :
– Chaque fois que vous participez à la messe à la radio, à la télévision, sur internet ou sur les réseaux sociaux, pour participer à la quête connectez sur la plate-forme nationale de quête en ligne, cliquez ici
– Calquée sur le service Messes Infos, cette solution en ligne qui est très simple d’utilisation et est parfaitement sécurisée, permet à la fois de choisir son diocèse et sa paroisse. Un accusé de réception automatique, puis un mail récapitulatif vous seront systématiquement adressés.

2. Autre possibilité avec ou sans internet :
Prenez une enveloppe dédiée à vos offrandes pendant toute la période de confinement. Vous pourrez à chaque fois que vous suivez la messe, participer à la quête en glissant votre offrande dans l’enveloppe.
– Une fois la période de confinement terminée, vous pourrez déposer votre enveloppe dans le panier de la quête au cours de la messe qui sera à nouveau célébrée en paroisse.

Ces deux solutions de « la quête depuis chez vous » proposées par le diocèse cesseront dès la fin de la période de confinement. Et comme habituellement lors de la quête, aucun reçu fiscal n’est délivré au titre de cette offrande.

Enfin, quelle que soit la solution que vous choisirez, l’offrande de la quête, « Fruit de la terre et du travail des hommes » est un acte liturgique associé à l’offrande du pain et du vin eucharistique. C’est un acte de foi. Si donc vous vivez un confinement familial, pourquoi ne pas en profiter pour prendre le temps d’expliquer le sens de votre geste autour de vous ?