13 août 2020

Saint Hippolyte

Ensemble paroissial Saint Gilles - Générac et Beauvoisin Voir tout

Ci-dessus : Horaires des messes / Ecrivez nous / Feuille paroissiale

Contact
  • Père Jean-Marie PESENTI (Curé)

 

  • Père Maurice ARCHET (Service paroissial)

Adresse
13 rue Hoche
30800 Saint Gilles

Téléphone : 0466873276

Mail : jeanmarie.pesenti@orange.fr

 

Présentation

L’ensemble Paroissial de St Gilles, Générac et Beauvoisin recouvre I ‘immense territoire des trois communes dont St Gilles, une des plus grandes de France qui englobe une grosse partie de la petite Camargue : certains paroissiens habitent à plus de 20 kilomètres du clocher... 

Les messes en semaine en temps normal :

    •  Mardi :        17h30 à Générac
    •  Mercredi : 17h00 à St Gilles, Chapelle N.D
    • Jeudi :        17h30 à Beauvoisin   
    • Vendredi : 17h00 à St Gilles, Abbatiale.

Pour les messes du dimanche allez en haut de page cliquez sur le petit clocher.


 

Ensemble paroissial

de

Saint Gilles

Avec le confinement le père Jean Marie nous  invite à lire l’Évangile du dimanche  et l'homélie qu'il nous a préparée.

 

Le père Jean Marie nous a aussi préparé aussi des chants 

vous pouvez retrouver tout cela en cliquant ici

 

 

 

 

 

Une Grande Fête

à l’Abbatiale Saint Gilles

SAMEDI 14 NOVEMBRE 2020

 

Un peu d’Histoire...

C’était en 1115, l’abbé Norbert de Xanten, prêtre d’origine germanique, quittant les fastes de la cour impériale où il était chapelain, se fit marcheur-prédicateur de l’Evangile des pauvres, dans une conversion radicale, et descendit jusqu’à l’abbaye où tant de pèlerins venaient prier Saint Gilles.

A la même période, le Pape Gélase II, fuyant, lui, les riches familles italiennes qui cherchaient à mettre la main sur la papauté, vint trouver refuge en l’abbaye. Ce fut donc sous le regard protecteur de Saint Gilles qu’eut lieu la rencontre de ces deux croyants-pèlerins. Elle fut déterminante pour Norbert !

Ecoutant son histoire, le Pape voulait le faire cardinal. Celui-ci refusa ! Il lui demanda, au contraire,  de l’envoyer, pauvre au milieu des pauvres, prêcher l’Evangile du Christ, en tous lieux.  Gélase y consentit et le déclara officiellement prédicateur apostolique, sous son autorité directe.

Heureux, Norbert, sillonna le pays en évangélisant, de temps en temps accueilli, de temps en temps rejeté. C’est l’Evêque de Laon, finalement, qui lui permettra, en 1120, d’établir sa première communauté, à Prémontré, village entre Soissons et Saint Quentin. L’année suivante sera fondée l’ordre de chanoines réguliers, « Les Prémontrés ».

Après des années de pérégrination pastorale, et la reconnaissance, en 1126, par le Pape Honorius II, de la règle de Saint Augustin pour son ordre, il sera nommé archevêque de Magdebourg mais ne voudra pas quitter son habit de bure et sa simplicité de vie. Entre temps, beaucoup de monastères seront fondés et l’influence des Prémontrés  grandissante.

En bute à des contradicteurs, il manquera d’être assassiné. Il mourra de la malaria le 6 juin 1134. Le Pape Grégoire XIII le canonisera en 1582. Sa fête dans le calendrier des saints est le 6 juin.

                        C’est donc à l’occasion de cette belle rencontre entre Norbert et Gélase II et des 900 ans de la fondation de l’Ordre des Prémontrés que la petite communauté  de Saint Michel de Frigolet est venue me rencontrer pour me faire part de son souhait qu’ici, à l’Abbatiale, sous le regard toujours actif et bienveillant de Saint Gilles, la Paroisse et l’Ensemble paroissial puissent célébrer, avec eux, dans la fête et la joie, cet anniversaire.

Monseigneur Wattebled, notre Evêque, a pris contact avec le Supérieur Général de l’Ordre qui est à Rome, et la date du Samedi 14 Novembre 2020 a été arrêtée.

Voilà une nouvelle et belle perspective qui nous attend. Le détail des évènements se précisera au fil des semaines. Mais, réciproquement, la Communauté de Saint Michel de Frigolet sera heureuse de nous accueillir, aux beaux jours ! Une sortie de notre Ensemble Paroissial est donc  à envisager !  Qu’on se le dise !