Actus & Agenda

Rencontre citoyenne : retour sur celle organisée par le Secours catholique d’Alès, avec la députée Annie Chapelier

Partager sur les réseaux sociaux
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

dialogue

Contributeur : Mouvements | Secours catholique

A la suite des rencontres citoyennes organisées par le Secours Catholique sur Alès en février, l’équipe avait invité Mme Annie Chapelier, députée LREM de la 4ème circonscription du Gard, à échanger avec un groupe d’acteurs du Secours Catholique.

Une quinzaine de personnes étaient réunies, ce jeudi 4 avril, pour un débat animé par Anne-Marie Reboul, responsable de la vie d’équipe d’Alès, Rodolphe Cussigh, animateur du territoire des Cévennes, et Éric Thimel, délégué du Gard.

Pendant une heure et demie, chacun et surtout chacune- le groupe étant constituée essentiellement de femmes- ont pu s’exprimer sur ce qui les mettait en colère dans la situation sociale actuelle : le bas niveau des retraites, et leur non indexation, et des pensions de reversion, la lenteur et la complexité administratives qui génèrent de long temps de carence dans le versement d’allocations indispensables à la survie, la non couverture des arrêts maladie pour les personnes au statut d’autoentrepreneur, les inégalités, la fracture numérique, l’impossibilité de travailler pour les étrangers en situation irrégulière ou en attente de statut, …

Les femmes étrangères présentes ont dit combien elles et leurs familles s’étaient senties bien accueillies en France et ont tenu à remercier celle-ci de cet accueil. Mais elles ont également témoigné de leurs difficultés, de leur détresse liées au rejet de leurs demandes d’asile, à l’obligation de quitter les logements dans lesquels elles vivaient et l’impossibilité de travailler pour leurs conjoints et elles. Elles ont insisté sur ce désir de travailler, pour nourrir leurs enfants et rendre à la France ce que celle-ci leur a offert.

Puis les animateurs de la rencontre ont présenté des éléments de la synthèse nationale sur les principales difficultés exprimées lors des 200 débats organisés par le SC, les objets d’indignation et les propositions faites par le SC à l’issue de ces débats.

Mme Chapelier, très à l’écoute, a répondu lorsqu’elle l’estimait nécessaire, apportant des éléments au débat, soutenant les positions du gouvernement, tout en y apportant certaines nuances liées à ses convictions et à son parcours personnel. Elle a par exemple rejoint le SC sur le fait que la transition écologique passait notamment par la lutte contre le consumérisme.

Nous tenons à la remercier d’avoir répondu, une nouvelle fois, à l’invitation lancée par le Secours Catholique.