04 avril 2020

Saint Isidore

Le Denier pour la Mission

  • Accueil
  • Le Denier, pour la Mission

« la contribution au denier va bien au-delà du simple geste financier. C’est un acte de foi et d’espérance. C’est aussi un acte de justice qui permet d’assurer la rémunération des prêtres depuis 1905. » Mgr Robert Wattebled, évêque de Nîmes



Le Denier ce n'est pas une offrande ou un don comme un autre. 

Le Denier est une participation volontaire des catholiques. Génération après génération, il fait appel à notre sentiment d’appartenance et de fidélité à l’Église, Corps du Christ et messagère du Salut. 
L’Église qui nous accompagne jour après jour dans la foi, qui partage nos peines et nos joies, qui célèbre les moments importants de notre vie (mariages, baptêmes, funérailles…). L’Église qui enseigne, interroge et donne des repères. L'Eglise qui œuvre pour l’écologie intégrale, le dialogue, la paix, la défense et la dignité des plus fragiles. Donner au Denier c’est lui permettre de mener à bien sa mission.

Comment est utilisé le Denier ?

Le Denier est la principale ligne de ressources des diocèses. Dans celui de Nîmes, nos dons sont dédiés au traitement et à la protection sociale des prêtres, à la rémunération des salariés laïcs qui avec de très nombreux bénévoles agissent au service de l’Église diocésaine, aux formations.

60 prêtres en activité dans les paroisses, les services, les aumôneries

53 prêtres aînés retirés

2 séminaristes qui se préparent et prendront demain la relève
 
24 laïcs salariés (21 équivalents temps plein)

Combien faut-il donner au Denier ?

Ceux qui travaillent peuvent participer à hauteur d’une journée de salaire, mais chacun donne ce qu’il peut. Ce qui compte c’est le sens du geste que l’on fait et non pas la somme que l’on donne.

Si vous entrez dans ce cadre, vos dons bénéficient d’une déduction fiscale de 66% sur votre impôt sur le revenu. (dans la limite de 20 % de votre revenu imposable).

Le Denier, d'hier à aujourd'hui

A découvrir ici

La campagne 2020 du Denier

Le Denier en parler aux jeunes

L'essentiel, concrètement, en s'amusant avec eux