Et l’argent, si on en parlait ?

Partager sur les réseaux sociaux
Share on facebook
Facebook
Share on pinterest
Pinterest
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
Linkedin

paroisse

Contributeur : Paroisses | Ensemble paroissial de Pont Saint Esprit

Les offrandes de messe, à quoi ça sert ?

Pour mieux comprendre à quoi servent les différentes ressources de l’Eglise et ce qu’elles financent, voici quelques explications.

Les charges d’une paroisse sont nombreuses et en France ( la différence d’autres pays comme l’Allemagne par exemple, ou de l’Alsace Lorraine), l’Église n’est pas subventionnée.

Aussi, il est proposé de contribuer à la vie matérielle de l’Église par son offrande : c’est le Casuel ( ÉTYMOLOGIE, vers 1370; du latin casualis  » fortuit, relatif aux cas ». Rétribution qu’un prêtre reçoit des fidèles pour certains services religieux).

Cette participation ne doit pas être confondue avec la quête faite au cours de la messe, lors des mariages ou baptêmes. Elle est alors généralement affectée aux ressources de la paroisse.

Casuel

Offrandes faites à l’occasion des baptêmes, mariages et sépultures. C’est l’une des ressources d’un diocèse.

Mais en aucun cas le versement de cette offrande ne doit être un obstacle pour vous : l’Église vous accueille en toutes circonstances.

Montants conseillés (au 1er janvier 2024) :

  • Baptêmes des enfants : 60 €
  • Communions, confirmations: 60 € (et apporter une fleur blanche !)
  • Mariages : 150 €
  • Obsèques : 150 €

 

Denier de l’Eglise = « Le Denier du culte ».

Libre participation annuelle des catholiques d’un diocèse, il fait l’objet d’une campagne d’information qui permet de sensibiliser aux projets et aux besoins de leur diocèse. Cette campagne est conçue par chaque diocèse, avec le concours de professionnels de la collecte et de bénévoles. C’est avec le casuel, les quêtes et les offrandes de messes, l’une des ressources d’un diocèse.

Quête impérée (signification = « …dont la réalisation est obligatoire selon des ordres supérieurs »).

Quête faite dans un esprit de solidarité et d’ouverture. Dans l’année, un certain nombre de quêtes sont affectées à des causes spécifiques (missions, vocations, aumôneries scolaires…).

Quête prescrite.

À chaque office, et plus particulièrement aux messes du dimanche, cette quête recueille l’offrande des participants. Elle est généralement affectée aux ressources de la paroisse.

Ce sont les dons que font des paroissiens lorsqu’une messe est célébrée à une intention particulière. C’est avec le denier de l’Église, les quêtes et le casuel l’une des ressources d’un diocèse.

Denier de Saint Pierre.

Contribution des catholiques aux finances du Vatican pour le fonctionnement de l’Église universelle. Le « denier de Saint Pierre » est aujourd’hui recueilli dans toutes les églises catholiques au cours d’une quête annuelle faite le 29 juin, jour de la fête de Saint Pierre.

Enveloppe pour le prêtre officiant.

Don direct au prêtre pour l’aider dans ses faux frais ou simplement à titre de remerciements. Ce don a tendance a être oublié par les familles, peut être parce que confondu avec le casuel ? Or nos prêtres, pour vivre, ont certes , besoin de l’Amour de Dieu et d’eau fraîche, mais pas que…!!