26 septembre 2020

Saint Côme et Saint Damien

Veuvage Consacré

Contact

  • Françoise BOUCHARD (Veuve consacrée)

Adresse
1031A route d'Orsan
30200 Bagnols sur Cèze

Téléphone : 06 80 10 58 32 ou 04 66 89 32 11

Mail : francoise.bouchard3@orange.fr


Si «le veuvage est une expérience particulièrement difficile», la consécration dans cet état de vie permet de témoigner de la force de l’amour miséricordieux de Dieu et de «surmonter les épreuves». Ce veuvage consacré est un «don» du Seigneur à son Eglise. Dès lors, tourner son regard vers le Christ permet de puiser le courage et la persévérance afin de se «donner corps et âme pour offrir le meilleur» de soi-même. Pape François (Le 6 oct 2018 aux veuves consacrées rassemblées au Vatican)

Veuve consacrée : pourquoi pas vous ?

Témoignage de Françoise :

‘’Mariée à Christian à l’âge de 19 ans, mère de 4 enfants dont un près du Seigneur, j’ai découvert à 29 ans que Dieu marchait à nos côtés sur cette terre gardoise, nous révélant son amour inconditionnel et la tendresse maternelle de Marie. Depuis le décès de mon époux en 2012, l’appel de Dieu à Lui consacrer ma vie, mon veuvage et tout mon être résonne en mon âme malgré mon indignité. J’ai prié, j’ai cherché cheminant trois ans avec la Fraternité Notre Dame de la Résurrection, puis ensuite avec mon Diocèse avant de prononcer, le 8 septembre 2018, le vœu de chasteté perpétuelle en esprit d’obéissance et de pauvreté recevant par mon Evêque la bénédiction de l’Eglise en présence des prêtres, de l’assemblée paroissiale, de ma famille, de mes amis…

Je crois que tout amour véritable est indissoluble et que, dans sa grande bonté, Celui qui fait battre mon cœur continue de mener à sa perfection l’amour qui m’unit à mon époux Christian dans la grâce du Sacrement de mariage. Bien ancré dans mon âme, bouillonne le désir de proclamer au Monde que l’amour est plus fort que la mort et que rien, non rien, ne pourra l’altérer ni le diminuer. Ni la séparation physique, ni le temps ne pourront ternir ce que Dieu a fécondé, fait germer et grandir en moi. Avec tous ceux qui me sont chers au Ciel et sur la Terre, dans la communion des Saints que j’expérimente par une grâce insigne, je vis avec mon époux ! lui au Ciel, moi sur la Terre mais toujours ensemble ! grâce à Dieu si bon, si prévenant, si paternel ! Je VIS, recevant chaque jour, dans la prière et dans l’Eucharistie, Sa force, Sa paix, Sa joie !

Pour vivre ici-bas la vertu de chasteté en esprit d’obéissance et de pauvreté, unie à l’Eglise priante, toute donnée à mes frères et sœurs en ce Monde, une phrase m’habite : ’’Ma grâce te suffit, car ma puissance donne toute sa mesure dans la faiblesse !’’. Confiante dans l’aujourd’hui que Dieu me donne, j’essaie de vivre chaque instant qui passe sous son regard d’amour et je Lui rends grâce pour les joies comme pour les croix, certaine que TOUT a une fécondité dans son plan d’amour et de Salut. Qu’Il soit béni et qu’Il vous bénisse !’’