mercredi 21 août 2019

Saint Christophe

Prier célébrer, partir

Demander et vivre les sacrements,
célébrer le dimanche et les grandes fêtes,
partir en pèlerinage, faire une retraite,
sont autant de manières privilégiées de vivre une relation vivante à Dieu et de le prier.


Qu'est-ce que la prière ?

La prière dit l’attachement de la relation entre l’homme et Dieu. Elle est l’expression de l’amour de Dieu en chaque homme. La prière est essentielle à la vie des chrétiens. Mais prier, ce n’est pas simple. L’ennui, le découragement, la répétition ou l’habitude peuvent rendre la prière difficile. Heureusement, les manières de prier sont variés et variables en fonction des circonstances, des moments de la vie et de la journée.

Quelle est la meilleur manière de prier et célébrer le Seigneur ?

Deux passages de l'évangile parlent très explicitement de la prière chrétienne en mettant respectivement l'accent sur  les deux aspects de celle-ci  :
• la première : « Pour toi, quand tu pries, retire-toi dans ta chambre, ferme sur toi la porte, et prie ton Père qui est là, dans le secret » Mat 6, 6
• la seconde : « Lorsque deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis au milieu d’eux »  Mat 18,20

Nous n’avons pas à choisir l’un de ces textes, et donc une forme de prière en déclarant qu’elle est "la meilleure" ou "la vraie", sous prétexte qu’elle mettrait davantage en présence de Dieu. A nous de rechercher comment nous pouvons articuler les deux formes, pour vivre la solitude en communion, et vivre la communauté sans dispersion.

Nous ne sommes jamais en dehors du corps du Christ (cf. 1Co 12,27), même dans la solitude de notre chambre. Comme dans la foule des pèlerins de Lourdes ou des JMJ, chacun reste unique aux yeux du Père, comme il reste, dans le silence de la solitude, membre de la communauté, du Corps du Christ... 

Dans la communion des saints

C’est à l’Église que la prière de Jésus est remise : « Vous donc, priez ainsi », Mat 6,9
C'est pour cette raison que la prière chrétienne, qu'elle que soit sa forme (privée ou publique)  se situe toujours, en union avec le Christ et dans l'Esprit saint, à l’intérieur de la « communion des saints ». Ainsi, le "Notre Père", est bien adressé à Dieu par un corps communautaire, et non à la première personne du singulier.

•prier avec quelques prières
•prier avec les textes de la messe du jour
•prier avec quelques figures de sainteté
•prier pour les défunts avec Notre Dame du Suffrage
•prier avec un groupe de Renouveau charismatique

La prière en mode pratique

Consulter le service ''Messe-Info''

Demander et vivre les sacrements