mardi 15 octobre 2019

Sainte Thérèse d'Avila

Augmenter et affermir sa foi

Les Apôtres dirent au Seigneur : « Augmente en nous la foi ! » Lc 17, 5


Comment augmenter et affermir sa foi en Christ, pour être bien situé dans sa vie (ou plus familièrement « bien dans ses baskets » !) et en mesure d'en témoigner par ses actes, mais aussi ses paroles ?

Des moyens existent. Le premier étant d’évidence de prier Dieu. Car la foi est un don de Dieu déposé mystérieusement au plus profond de chacun et de chacune ; et que l’Esprit Saint, source de vérité et d'intelligence de la foi, lui permet d'accueillir.


Ecouter et "ruminer" la Parole de Dieu, car « Il est écrit : L’homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu » Mt 4, 4 ;  vivre les sacrements et particulièrement l'eucharistie, "source et sommet de la vie chrétienne", sont autant d'énergie pour "comprendre avec tous les fidèles quelle est la largeur, la longueur, la hauteur, la profondeur…" Ep3 18-19 ; tout comme les multiples propositions qui existent en matière de formation chrétienne, de retraites en ligne ou de discernement spirituel, sont également des outils efficaces pour affermir et augmenter sa foi, pour autant que l'on en ait « gros comme un grain de moutarde. » Lc 17, 5-6

Dans le diocèse de Nîmes, le service diocésain de la formation (SEDIF) propose « pour tous », avec ses partenaires, et tout au long de l’année, toute une série d'initiatives, tels l’étude des Ecritures (ateliers, journées bibliques, Maisons d’Évangile, travail des langues bibliques ou des psaumes), réflexion et partage sur les "Questions de vie" touchant aux enjeux du numérique, de la bioéthique, de la politique - sans oublier la découverte des mystiques et des exercices spirituels pour apprendre à relire sa vie.
Pour en savoir plus, on peut consulter l'agenda des formations ou contacter le service.

Se former, mais aussi s’informer !

"Informer c’est former, c’est avoir affaire avec la vie des personnes. C’est pourquoi, l'exactitude des sources et le soin de la communication sont de véritables processus de développement du bien, qui génèrent la confiance et ouvrent des voies de communion et de paix," écrivait le Pape François dans son dernier message de la Journée Mondiale des communications sociales en 2018, dont il avait choisi pour thème : « La vérité vous rendra libres » (Jn 8, 32). 

Tout ceci "afin qu’Il vous donne, selon la richesse de sa gloire, d’être puissamment fortifiés par son Esprit dans l’homme intérieur." Ep 3, 16

•LA PRESSE CATHOLIQUE REGIONALE
•LA PRESSE CATHOLIQUE NATIONALE
•AUDIOVISUEL (RADIOS & TELEVISIONS)