25 mars 2022 : Consécration de la Russie et de l’Ukraine au Cœur Immaculé de Marie

Partager sur les réseaux sociaux
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

celebration

Une prière pour l’Ukraine et pour la Russie

Aide

Vendredi 25 mars prochain, nous nous unirons à la prière de consécration de la Russie et de l’Ukraine au cœur immaculé de Marie proposée par le Pape François. Je célébrerai la messe à cette intention à 18 :00 à la cathédrale en cette fête de l’Annonciation. Je demande à tous les prêtres, les diacres, les consacrés et tous les fidèles de s’y associer ce jour-là, soit en participant à la messe, soit dans leur prière personnelle ou familiale.

Nous demanderons que Marie vienne toucher les cœurs pour consoler les hommes et les femmes accablés par ces combats et pour préserver du mal ceux qui sont tentés de céder à la haine fratricide, à la peur qui obscurcit les consciences, au ressentiment qui s’oppose au désir de paix.

Le cœur immaculé de Marie est un cœur humble, dépossédé de lui-même, tout entier tourné vers Dieu et vers son dessein de salut sur l’humanité. C’est un cœur offert à l’Esprit Saint, disponible à son œuvre de grâce. Marie porte les fruits du Saint-Esprit : l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bienveillance, la confiance, la douceur et la maîtrise de soi (Galates 5, 22-23). Implorons l’Esprit Saint pour que ces fruits germent dans l’âme des décideurs, des combattants, des diplomates, des élus, des conseillers.

Mère de l’Eglise, Marie console les affligés. Nous demanderons que tous ceux que ce conflit a déjà lourdement éprouvés sentent sa présence aimante, réconfortante au milieu de leurs épreuves. Nous intercéderons en particulier pour les personnes en deuil, les familles séparées, les millions de fugitifs déracinés de leur terre, les blessés, les enfants traumatisés. Je célébrerai la messe tout particulièrement pour les morts de cette guerre.

« La guerre est une aventure sans retour » disait déjà le Pape Saint Jean-Paul II au début de la guerre du Golfe Persique le 26 décembre 1990. Nous ne pouvons rien attendre de bon de la guerre. Elle sème la mort, l’injustice, la colère, la destruction, les traumatismes durables. Elle brise la fraternité entre les peuples. Elle est une œuvre du Diviseur. Supplions le Saint-Esprit, source de communion et de réconciliation pour notre monde afin que ce conflit prenne fin. Afin que cesse l’illusion de croire qu’on peut ouvrir un avenir en faisant la guerre.

Chacun pourra accompagner sa prière d’un geste concret pour le peuple ukrainien. Nous rassemblons ici les initiatives prises dans le Gard. Nous remercions ceux qui s’engagent ainsi pour venir en aide à la fois aux réfugiés et aux citoyens ukrainiens restés dans leurs pays.

N’oublions pas le jeûne. Il nous rappelle que, seuls, livrés à nos pauvres forces, nous ne pouvons rien faire. Surtout face aux forces armées et à l’orgueil de ceux qui veulent ce conflit. Le jeûne nous fait prendre conscience que nous avons besoin d’être nourris de la Parole de Dieu, soutenus par sa grâce, livrés au Saint-Esprit, le Père des pauvres.

+ Nicolas Brouwet
Evêque de Nîmes
21 mars 2022
  • Mgr Nicolas Brouwet présidera la Messe ce vendredi 25 mars à 18h en sa Cathédrale de Nîmes.

Prière du Pape François pour la paix

Seigneur,
entends notre prière !
Ouvre nos yeux et nos cœurs,
infuse en nous le courage
de construire la paix.
Maintiens en nous la flamme de l’espérance,
afin qu’avec persévérance
nous fassions des choix de dialogue
et de réconciliation,
pour que la paix gagne enfin.
Amen

Des initiatives de soutien à l’Ukraine dans le département du Gard

L’aide aux Ukrainiens passe principalement par un soutien financier aux grandes associations ayant des partenaires locaux. Cela permet de soutenir l’économie locale fortement impactée par l’accueil des réfugiés à très grande échelle.

Dans le département du Gard vous trouverez de nombreuses initiatives.

Via leurs implications plus directes, par leur lien à l’Eglise, voici quelques initiatives proposées qui pourront être mises à jour à travers le temps.

Vous trouverez également les liens vers les acteurs d’Eglise directement auprès des réfugiés ukrainiens aux diverses frontières.


  • Institut Emmanuel d’Alzon :
    • Organisation d’une collecte de produits – retrouver ci-dessous la liste des besoins.
    • Envoi des dons par convoi solidaire à Bacau dans l’orphelinat « Casa Copii Sfanta Maria » tenu par la Congrégation des Oblates de l’Assomption
    • Récolte de fond financier pour l’orphelinat.
      Cliquez ici
  • Accueil direct de familles chez des particuliers Cliquez ici
  • Dons directs (avec reçus fiscaux) pour soutenir ces actions en faveur des réfugiés ukrainiens Cliquez ici

  • Association pour les MIgrants (AMI) Accueil, soutien et orientation des étrangers à Nîmes
    • Association issue du Secours Catholique du Gard, fondée et dirigée par Julie Huou
    • L’association, de par ses missions et son projet associatif, se concentre depuis février sur les besoins des personnes exilées d’Ukraine arrivant dans le Gard. Ainsi, nous ne faisons pas de collecte pour les frontières de l’Ukraine, mais pour les personnes arrivant ici, épuisées et traumatisées.

vers la cagnotte pour l’aide directe dans le Gard

  • AMI a besoin dans les prochains jours de bénévoles supplémentaires pour faire des démarches variées.
  • Orientation par téléphone : Disponibilité permanente par téléphone au 07 71 78 96 08 et conseils/orientation vers les structures adéquates.
  • Rédaction d’un guide d’accueil sous peu, pour les bénévoles
  • Accueil des familles arrivant à Nîmes et dans le Gard
  • Nous recevons des appels de réfugiés ukrainiens ou familles françaises qui accueillent leurs familles ou des amis d’Ukraine. Nous les accompagnons dans la recherche de logement durable, et de tout ce dont ils pourraient avoir besoin dès leur arrivée.
  • Orientation vers un hébergement
  • Travail en lien avec les collectivités territoriales et la Préfecture. Nous avons notre réseau de familles solidaires, prêtes à héberger une ou plusieurs personnes pour différentes durées.
  • Établissement d’une liste d’hébergeurs, et suivi des familles hébergées. Lien permanent.
  • Soutien moral et rencontres entre Ukrainiens (annoncent des rencontres via Facebook AMI)
  • Mise en place d’une cellule d’appui et de soutien moral pour les exilés ukrainiens et les membres (réfugiés depuis plus longue date) de leurs familles déjà en France. Besoin d’interprètes.
  • Favoriser la rencontre entre familles ukrainiennes, dans un cadre chaleureux, autour d’après-midis de discussions.
  • Orientation vers le statut administratif/protection temporaire
  • En lien avec la Préfecture de l’Hérault dont c’est la compétence, nous faisons enregistrer les arrivées d’ukrainiens ici et suivrons l’avancée de leurs dossiers administratifs.
  • Aide matérielle de départ
  • Nous souhaitons favoriser les collectes et aides financières ponctuelles pour le démarrage de leur séjour en France : couches, produits bébé, cartes de téléphone, téléphones, etc. (liste en cours d’établissement). Certains besoins sont spécifiques à chacun et nous avons créé un fonds d’urgence pour cela.
  • Accompagnements divers (à prévoir : inscriptions écoles, droits sociaux, CPAM, etc)
  • Liens avec la Préfecture, la Ville, le Département et les communes concernées, En permanence et dès que nécessaire.
  • Régularisation des Ukrainiens sans papiers en France depuis avant 2022. :
  • Il nous semble primordial également de faire obtenir la même protection temporaire (Directive EU2001) aux ressortissants ukrainiens présents sur notre territoire depuis 2016 (conflit Donbass 20214-2015). Il est évident qu’ils ne peuvent repartir, et que tout est justifié pour qu’ils obtiennent également un statut, au moins temporaire.
  • En parallèle, le travail de l’AMI mené auprès de tous les exilés continue bien évidemment.

> www.ami-nimes.fr


  • Collège Maintenon Sommières : Vente de bracelets de soutiens
    • Les Ursulines de l’Union romaine, ont une communauté religieuse de 11 sœurs présentes en Ukraine. L’Institution Maintenon à Sommières, est en lien avec Sr Oksana, qui accueille actuellement des réfugiés. La communauté ne peut envisager de quitter l’Ukraine et laisser ses compatriotes notamment les réfugiés qui ont pris la place des enfants dont elles s’occupent habituellement. A ce jour, Sr Oksana nous fait part d’un manque réel et urgent de fuel. En cette saison, il fait en effet très froid en Ukraine et aujourd’hui elle ne peut payer le fuel pour assurer un minimum de chauffage dans les bâtiments où les réfugiés sont accueillis. Afin de soutenir cette communauté, il sera proposé à partir de jeudi 17 mars une vente de bracelets en soutien à l’Ukraine,  vendus 2 euros l’unité, et le produit de cette vente sera reversé  à la communauté en Pologne dont les soeurs ukrainiennes dépendent. Nous sommes ainsi certains que les fonds qui leurs seront destinés parviendront à bon port. Les élèves pourront acheter ces bracelets auprès du secrétariat du collège Maintenon Sommières.
    • En lien avec la fraternité séculière Saint Angèle Mérici de Sommières.
  • Lycée professionnel privé Pasteur à La Grand Combe (accueil)
  • L’Institution Sancta Maria à Villeneuve-lez-Avignon (collecte)
  • Le collège Notre Dame à Pont-Saint Esprit (collecte)